Travaux – Route de Guilletière

Réouverture de la route prévue le 02/12

L’avancement du chantier devrait permettre une réouverture de la route en journée à partir du vendredi 02/12 à 16h30 sur la base d’un alternat à vue. Dans ces prochains jours, une longrine sera finalisée et la chaussée reprise. Il restera néanmoins une courte phase de travaux avec fermeture en janvier pour réaliser la pose d’une barrière de sécurité (environ une semaine).

A compter du 02/12, les lignes de bus pourront reprendre leurs dessertes des arrêts de Guilletière et la limite de tonnage des camions sera également levée.

Attention toutefois, ces informations sont soumises à la bonne évolution du chantier dans les prochains jours.

Dernière mise à jour le 16/11/2022

Vous trouverez ci-dessous toutes les informations pratiques afin de vous aider à vous organiser durant les travaux de soutènement et de mise en sécurité de la route de Guilletière qui s’affaisse depuis de nombreuses années et pour laquelle il devenait impératif d’intervenir.

Nous avons pleinement conscience de l’impact sur votre quotidien et tentons de travailler avec la Métropole de Grenoble, responsable de l’entretien de la voirie, et les différents acteurs concernés pour minimiser les contraintes d’enclavement. N’hésitez pas à nous solliciter en cas de besoin, nous tenterons de trouver des solutions au cas par cas.

En cas de besoin ou de questions : envoyez un mail à contact@sarcenas.com ou par téléphone au 04 76 27 65 20

Planning prévisionnel

Phase 1 : du 28/07 au 19/08
Travaux préparatoires de déplacement du réseau de fibre puis fermeture de la route de Guilletière de 8h30 à 16h30 du lundi au vendredi pour réaliser des forages et pose de clous d’essais.

Phase 2 : du 12/09 au 02/12/22 :
Travaux de soutènement pour la zone aval la plus impactée. La route sera alors fermée du lundi au vendredi de 8h30 à 16h30. Des travaux se poursuivront durant le mois de décembre mais sans impacter l’ouverture de la route.

Phase 3 : Printemps 2023
Génie civil de la glissière de sécurité routière + travaux de voirie + travaux de soutènement pour la zone la moins impactée (coté amont). La route restera ouverte durant cette période.

Conditions de circulation et d’accès

Les conditions de circulation actuelles sont les suivantes :

En voiture :
– Route ouverte intégralement le Week-end et la semaine entre 16h30 et 8h30 le lendemain matin
– Route fermée du lundi au vendredi de 8h30 à 16h30

En camion de plus de 7.5T :
Circulation interdite en permanence durant la semaine et le WE. Si le niveau de stabilité le permet, la route pourra rouvrir aux camions à partir de fin novembre.

A pied ou vélo :
Un cheminement piéton/vélo sera laissé en place le long du chantier. Attention, le petit sentier descendant derrière le “Vieux Moulin” sera fermé pour raisons de sécurité.

Stationnement et parking

Vous pouvez laisser en stationnement vos véhicules sur la plateforme du Croz. Attention de ne laisser aucun objet de valeur et de bien garer vos véhicules afin de laisser de la place pour tout le monde. Merci de ne pas vous positionner devant l’arrêt de bus du Croz.

Continuité des services (déneigement, bus, courrier, artisans, secours,… )

Lignes de Bus

Jusqu’au 02/12/22, les bus 431 et 132 commencent et finissent au Pont du Croz.

Distribution du courrier :
La distribution Postale se fera en semaine un jour sur deux après 16h30 puis le samedi (colis, courrier, recommandé,…). Au besoin, le courrier restera disponible en retrait direct au comptoir du “centre de courrier” de Meylan situé au 9 boulevard des alpes et ouvert quotidiennement de 8h30 à 18h.

Déneigement

Le déneigement du hameau continuera d’être assuré durant les travaux. Une dérogation sera faite pour laisser passer le tracteur de déneigement.

Services de livraisons :
Les camions de livraisons ne seront pas autorisés à passer du lundi au vendredi de 8h30 à 16h30. Merci de privilégier les livraisons en “point relais” durant toute la période de travaux ou de vous arranger avec des habitants non impactés par ces travaux.

Livraisons de combustibles :
Aucune livraison avec véhicule de plus de 7,5T n’est autorisé. Les ravitaillements doivent se programmer après la phase 2 (à partir de décembre) et sous réserve d’un niveau de stabilité/sécurité suffisant à ce moment là.

Artisans et prestataires de services :
Merci de faire en sorte de décaler leurs interventions sur les temps d’ouverture de la route et dans la limite de véhicules ne dépassant pas les 7,5T.

RDV médicaux :
Prévoir vos déplacements en dehors des horaires de fermeture. L’entreprise ouvrira la route uniquement aux ambulances et véhicules de secours pendant les heures de chantier.

Secours (pompiers, Samu,..)
En cas d’urgence en journée, l’entreprise fera le nécessaire pour laisser passer les secours.

Vous nous avez posé la question

Pourquoi ne pas avoir organisé une concertation publique préalable ?

La route s’affaisse depuis de nombreuses années et plusieurs demandes ont été formulées auprès de la Metropole pour résoudre ce problème qui engage la sécurité pour les habitations en aval ainsi que des véhicules empruntant cette route et pourrait engendrer un isolement plus important et plus long en cas de non-intervention. La nécessité des travaux était donc absolument urgente et indispensable.
Nous cherchons actuellement à organiser une réunion publique en septembre ou octobre avec la Métropole de Grenoble et les différents acteurs concernés.

Pourquoi avons-nous été prévenu si tard ?

La gazette communale du mois de juin faisait déjà écho de ces travaux à venir à la rentrée. Nous avons également envoyé de nombreux emails pour vous tenir informés au fur et à mesure que nous obtenions des réponses concrètes. La Métropole a eu une planification de travaux particulièrement intense cette dernière année sur nos routes de Chartreuse, il était donc très complexe pour leurs équipes de jongler entre les priorités et d’anticiper davantage.

Pourquoi ne pas laisser un passage sur une voie avec alternat à feu ?

La largeur et la stabilité de la chaussée ne le permet pas. Les ouvriers ont besoin de cet espace pour circuler avec les engins de chantier (pelle araignée) et réaliser des sondages réguliers. Les travaux préparatoires ont indiqué une très grande instabilité de la chaussée ce qui n’autorise pas son ouverture. A l’issue de la phase 2, la route sera ouverte au voitures (et peut-être au plus de 3.5T selon l’évolution du risque).

Pourquoi ne pas rendre carrossables les chemins de Gervais et/ou des Côtes ?

Le choix de transformer ces chemins en voies carrossables ne peut pas être pris à la légère et l’impact financier sur le budget communal, même avec de fortes subventions aurait été trop important et déstabilisant. Ce choix n’était raisonnablement pas envisageable, d’autant que des portions sont privées.